Calligraphie Design

L’élégance de la plume 

L’élégance de la plume

lettre-n-avec-ornements-png

otre histoire

Callifabe est le résultat de la rencontre entre Fabien, un jeune breton, et la Calligraphie, un art mythique et ancestral. Cette rencontre se fait dès le plus jeune âge. Émerveillé par l’écriture, il prend beaucoup de plaisir à écrire, former de belles lettres, au plus juste, afin de les mettre en valeur. 

Tout commence pendant les études...

C’est donc tout au long de ses études, c’est-à-dire jusqu’à 25 ans, qu’il trace encore et toujours les lettres pour retranscrire à l’écrit les paroles enseignées. Il est d’ailleurs intéressant d’observer ses notes prises durant toutes ces années car elles sont révélatrices de son ressenti vis-à-vis de la matière ou de l’enseignant (le tracé des lettres reflète les émotions intérieures de celui qui écrit). C’est vers l’âge de 15 ans qu’il prend contact avec ses premiers stylos plumes à calligraphie, une révélation.

A l’université il fait des études en génie civil et en architecture. Cette période lui a permis d’apprivoiser le trait, le tracé, ainsi que le croquis, l’esquisse, la perspective, le dessin. Il poursuit son parcours en Ecole de Commerce (diplôme d’ingénieur d’affaires) et en Ecole de Design (Master of Science in International Business and Management for Design).
Ce Master en Design lui permet d’appréhender l’aspect fonctionnel du tracé, la pureté et la simplification.

La discipline du Design vise à mélanger l’art, la technique et la société. Le Design lui à surtout permis d’explorer de nouvelles possibilités, d’éveiller sa création, et de se libérer des limites «to think out of the box» !

Les débuts dans le monde du travail

Il commence dans la vie active en tant que maître d’œuvre, l’art de bâtir et de rénover. Il poursuivi avec la maintenance et l’entretien des bâtiments pour finalement prendre la tête d’une équipe en charge de la gestion globale administrative et technique d’un patrimoine. Tout au long de sa vie professionnelle il a toujours gardé contact avec la plume, outil indispensable dans son travail au quotidien.

La rencontre déterminante se déroule en 2013 quand il fait la connaissance de la professeure de calligraphie latine Anne Sophie Davoli, qui lui a transmise sa passion pour l’art de la belle écriture. S’en suivront presque deux années d’enseignements hebdomadaires, riches en apprentissage, à la fois pour la technique mais surtout pour la philosophie qu’elle associe à son art.

Suite à cette rencontre il prend définitivement son envol et dévoue une passion inconditionnelle pour la voie de l’écriture. C’est à ce moment que naît Luzia, son entreprise de Calligraphie dans laquelle il propose aussi bien du matériel de calligraphie, que des cours ou encore du Design Services. Cette nouvelle liberté lui a permis de vivres de nouvelles expériences, dépasser ses angoisses et se dépasser lui-même afin de toucher, émouvoir, inspirer et contribuer à un monde meilleu.

lettre-n-avec-ornements-png

otre histoire

Callifabe est le résultat de la rencontre entre Fabien, originaire de Bretagne et la Calligraphie, un art mythique et ancestral. Cette rencontre se fait dès le plus jeune âge. Émerveillé par l’écriture, il prend beaucoup de plaisir à écrire, former de belles lettres, au plus juste, afin de les mettre en valeur. C’est donc tout au long de ses études, c’est-à-dire jusqu’à 25 ans, qu’il trace encore et toujours les lettres pour retranscrire à l’écrit les paroles enseignées.

C’est donc tout au long de ses études, c’est-à-dire jusqu’à 25 ans, qu’il trace encore et toujours les lettres pour retranscrire à l’écrit les paroles enseignées. Il est d’ailleurs intéressant d’observer ses notes prises durant toutes ces années car elles sont révélatrices de son ressenti vis-à-vis de la matière ou de l’enseignant (le tracé des lettres reflète les émotions intérieures de celui qui écrit). C’est vers l’âge de 15 ans qu’il prend contact avec ses premiers stylos plumes à calligraphie, une révélation.

A l’université il fait des études en génie civil et en architecture. Cette période lui a permis d’apprivoiser le trait, le tracé, ainsi que le croquis, l’esquisse, la perspective, le dessin. Il poursuit son parcours en Ecole de Commerce (diplôme d’ingénieur d’affaires) et en Ecole de Design (Master of Science in International Business and Management for Design).
Ce Master en Design lui permet d’appréhender l’aspect fonctionnel du tracé, la pureté et la simplification.

La discipline du Design vise à mélanger l’art, la technique et la société. Le Design lui à surtout permis d’explorer de nouvelles possibilités ,d’éveiller sa création, et de se libérer des limites «to think out of the box» !

Il commence dans la vie active en tant que maître d’œuvre, l’art de bâtir et de rénover. Il poursuivi avec la maintenance et l’entretien des bâtiments pour finalement prendre la tête d’une équipe en charge la gestion globale administrative et technique d’un patrimoine. Tout au long de sa vie professionnelle il a toujours gardé contact avec la plume, outil indispensable dans son travail au quotidien.

La rencontre déterminante se déroule en 2013 quand il fait la connaissance de la professeure
de calligraphie latine Anne Sophie Davoli, qui lui a transmise sa passion pour l’art de la belle écriture. S’en suivront presque deux années d’enseignements hebdomadaires, riches en apprentissage, à la fois pour la technique mais surtout pour la philosophie qu’elle associe à son art.

Suite à cette rencontre il prend définitivement son envol et dévoue une passion inconditionnelle pour la voie de l’écriture. C’est à ce moment que naît Luzia, son entreprise de Calligraphie dans laquelle il propose aussi bien du matériel de calligraphie, que des cours ou encore du Design Services. Cette nouvelle liberté lui a permis de vivres de nouvelles expériences, dépasser ses angoisses et se dépasser lui-même afin de toucher, émouvoir, inspirer et contribuer à un monde meilleur.

lettre-n-avec-ornements-png

otre histoire

Callifabe est le résultat de la rencontre entre Fabien, originaire de Bretagne et la Calligraphie, un art mythique et ancestral. Cette rencontre se fait dès le plus jeune âge. Émerveillé par l’écriture, il prend beaucoup de plaisir à écrire, former de belles lettres, au plus juste, afin de les mettre en valeur. C’est donc tout au long de ses études, c’est-à-dire jusqu’à 25 ans, qu’il trace encore et toujours les lettres pour retranscrire à l’écrit les paroles enseignées.

C’est donc tout au long de ses études, c’est-à-dire jusqu’à 25 ans, qu’il trace encore et toujours les lettres pour retranscrire à l’écrit les paroles enseignées. Il est d’ailleurs intéressant d’observer ses notes prises durant toutes ces années car elles sont révélatrices de son ressenti vis-à-vis de la matière ou de l’enseignant (le tracé des lettres reflète les émotions intérieures de celui qui écrit). C’est vers l’âge de 15 ans qu’il prend contact avec ses premiers stylos plumes à calligraphie, une révélation.

A l’université il fait des études en génie civil et en architecture. Cette période lui a permis d’apprivoiser le trait, le tracé, ainsi que le croquis, l’esquisse, la perspective, le dessin. Il poursuit son parcours en Ecole de Commerce (diplôme d’ingénieur d’affaires) et en Ecole de Design (Master of Science in International Business and Management for Design).
Ce Master en Design lui permet d’appréhender l’aspect fonctionnel du tracé, la pureté et la simplification.

La discipline du Design vise à mélanger l’art, la technique et la société. Le Design lui à surtout permis d’explorer de nouvelles possibilités ,d’éveiller sa création, et de se libérer des limites «to think out of the box» !

Il commence dans la vie active en tant que maître d’œuvre, l’art de bâtir et de rénover. Il poursuivi avec la maintenance et l’entretien des bâtiments pour finalement prendre la tête d’une équipe en charge la gestion globale administrative et technique d’un patrimoine. Tout au long de sa vie professionnelle il a toujours gardé contact avec la plume, outil indispensable dans son travail au quotidien.

La rencontre déterminante se déroule en 2013 quand il fait la connaissance de la professeure
de calligraphie latine Anne Sophie Davoli, qui lui a transmise sa passion pour l’art de la belle écriture. S’en suivront presque deux années d’enseignements hebdomadaires, riches en apprentissage, à la fois pour la technique mais surtout pour la philosophie qu’elle associe à son art.

Suite à cette rencontre il prend définitivement son envol et dévoue une passion inconditionnelle pour la voie de l’écriture. C’est à ce moment que naît Luzia, son entreprise de Calligraphie dans laquelle il propose aussi bien du matériel de calligraphie, que des cours ou encore du Design Services. Cette nouvelle liberté lui a permis de vivres de nouvelles expériences, dépasser ses angoisses et se dépasser lui-même afin de toucher, émouvoir, inspirer et contribuer à un monde meilleur.